Mot : kr̥ṣṇa

कृष्ण kr̥ṣṇa (sanskrit) n. m.

  1. a. m. n. f. kṛṣṇā noir, bleu-noir
  2. m. couleur noire
  3. myth. np. de Kṛṣṇa «le Noir», divinité multiforme ; à l'époque védique, asura représentant les peuples dravidiens, il est de couleur noire ; 9e avatāra de Viṣṇu, il serait né à Mathurā du prince Vasudeva de la lignée yādava et de Devakī ; [Mah.] le cousin de Devakī, le cruel Kaṃsa roi de Mathurā, sachant qu'un fils de celle ci le tuerait, fit tuer ses 6 premiers enfants ; le 7e, Balarāma, s'échappa, et le 8e, Kṛṣṇa, fut élevé en secret par le roi des bergers Nanda et sa femme Yaśodā ; [BhP.] bébé espiègle, il volait le beurre de Yaśodā et était d'une force herculéenne ; enfant, il vainquit les démons Tṛṇāvarta, Agha, Ariṣṭa, Kāliya, Keśī, Baka et Śakaṭa ; il sauva de l'inondation provoquée par Indra le village de Govardhana en élevant sa colline au-dessus de sa tête ; il courtisa des milliers de bergères [gopī] de Vṛndāvana, parmi lesquelles ses favorites étaient Rādhā et Rukmiṇī ; adolescent, il détrôna et tua le cruel roi Kaṃsa son maître fut le sage Sāndīpani ; devenu roi de Dvārakā, il épousa Rukmiṇī en l'enlevant au mauvais Śiśupāla ; il est père de Pradyumna ; il combattit Jāmbavān auquel il prit le joyau Syamantaka ; il épousa Jāmbavatī qui conçut de lui Sāmba ; il épousa Satyabhāmā dont il eut 10 fils, et qui l'aida à vaincre l'asura Naraka et son allié Mura ; il donna sa sœur Subhadrā en mariage à Arjuna ; [Mah.] il participa avec Arjuna à la bataille du Mahābhārata au côté des pāṇḍavās ; au début de la bataille, cocher d'Arjuna, il l'exhorta à accomplir son devoir [karmayoga] en lui révélant sa nature divine dans la Bhagavadgītā ; mais il ne prit pas part lui-même à la guerre, assurant par sa neutralité l'équité du combat ; à la mort de son frère Balarāma, dernier survivant des yādavās, il méditait sur la tristesse de l'existence, lorsqu'il fut tué par la flèche du chasseur Jarā qui l'avait pris pour un daim, et qui l'atteint au talon, seul endroit vulnérable de son corps ; de cette blessure sortit à sa mort un śālagrāma ; on célèbre son anniversaire lors de la fête janmāṣṭamī 
  4. n. obscurité ; noirceur

Origine de la définition

कृष्ण kr̥ṣṇa (sanskrit)

  1. a. m. n. f. kṛṣṇā noir, bleu-noir
  2. m. couleur noire
  3. bio. antilope noire
  4. myth. np. de Kṛṣṇa «le Noir», divinité multiforme ; à l'époque védique, asura représentant les peuples dravidiens, il est de couleur noire ; 9e avatāra de Viṣṇu, il serait né à Mathurā du prince Vasudeva de la lignée yādava et de Devakī ; [Mah.] le cousin de Devakī, le cruel Kaṃsa roi de Mathurā, sachant qu'un fils de celle ci le tuerait, fit tuer ses 6 premiers enfants ; le 7e, Balarāma, s'échappa, et le 8e, Kṛṣṇa, fut élevé en secret par le roi des bergers Nanda et sa femme Yaśodā ; [BhP.] bébé espiègle, il volait le beurre de Yaśodā et était d'une force herculéenne ; enfant, il vainquit les démons Tṛṇāvarta, Agha, Ariṣṭa, Kāliya, Keśī, Baka et Śakaṭa ; il sauva de l'inondation provoquée par Indra le village de Govardhana en élevant sa colline au-dessus de sa tête ; il courtisa des milliers de bergères [gopī] de Vṛndāvana, parmi lesquelles ses favorites étaient Rādhā et Rukmiṇī ; adolescent, il détrôna et tua le cruel roi Kaṃsa son maître fut le sage Sāndīpani ; devenu roi de Dvārakā, il épousa Rukmiṇī en l'enlevant au mauvais Śiśupāla ; il est père de Pradyumna ; il combattit Jāmbavān auquel il prit le joyau Syamantaka ; il épousa Jāmbavatī qui conçut de lui Sāmba ; il épousa Satyabhāmā dont il eut 10 fils, et qui l'aida à vaincre l'asura Naraka et son allié Mura ; il donna sa sœur Subhadrā en mariage à Arjuna ; [Mah.] il participa avec Arjuna à la bataille du Mahābhārata au côté des pāṇḍavās ; au début de la bataille, cocher d'Arjuna, il l'exhorta à accomplir son devoir [karmayoga] en lui révélant sa nature divine dans la Bhagavadgītā ; mais il ne prit pas part lui-même à la guerre, assurant par sa neutralité l'équité du combat ; à la mort de son frère Balarāma, dernier survivant des yādavās, il méditait sur la tristesse de l'existence, lorsqu'il fut tué par la flèche du chasseur Jarā qui l'avait pris pour un daim, et qui l'atteint au talon, seul endroit vulnérable de son corps ; de cette blessure sortit à sa mort un śālagrāma ; on célèbre son anniversaire lors de la fête janmāṣṭamī ; cf. Acyuta, Adhokṣaja, Arisūdana, Giridhara, Gopa, Gopāla, Gopīnātha, Gopendra, Govinda, Jagannātha, Pārthasārathi, Madhudviṭ, Madhusūdana, Mādhava, Mitravindā, Murāri, Vāsudeva, Viṭṭhala, Hṛṣīkeśa, vṛṣṇi
  5. du. kṛṣṇau myth. Kṛṣṇa et Arjuna, figurant Dieu et l'Homme ensemble
  6. épith. de Vyāsa/Dvaipāyana
  7. hist. np. du roi Rāṣṭrakūṭa Kṛṣṇa (8e siècle) ; il succéda à son père Dantidurga à sa mort en 756 ; Govinda lui succéda en 774
  8. hist. np. du roi Rāṣṭrakūṭa Kṛṣṇa (9e siècle) ; il succéda à Amoghavarṣa en 878 ; Indra lui succéda en 914
  9. hist. np. du roi Rāṣṭrakūṭa Kṛṣṇa (10e siècle) ; il succéda à son père Amoghavarṣa à sa mort en 939 ; il envahit le pays Cola en 949, et conquit Kāñcī et Tanjavūr ; son demi-frère Khoṭṭiga lui succéda en 967 ; il encouragea la culture sanskrite
  10. hist. np. du paṇḍita Kṛṣṇa Śeṣa, grammairien et poète du 16e siècle
  11. hist. np. de śrī Bhāratī Kṛṣṇa Tīrthajī Mahārāja, śaṃkarācārya du maṭha de Govardhana à Purī (1884–1960) ; il est l'auteur d'une méthode de calcul mental appelée «mathématiques védiques»
  12. n. obscurité ; noirceur
  13. m. poivre noir ; fer ; taches noires de la Lune, etc.
  14. f. kṛṣṇā myth. np. de Kṛṣṇā, épith. de Draupadī «au teint sombre»
  15. myth. l'une des 7 langues d'Agni [saptajihva]
  16. géo. np. de la rivière Kṛṣṇā, qui traverse le pays Āndhra
  17. f. kṛṣṇī nuit
  18. v. [11] pr. r. (kṛṣṇāyate) noircir
  19. v. [11] pr. (kṛṣṇayati) agir comme Kṛṣṇa.

Copié de Dictionnaire Heritage

Origine de la redéfinition

lundi 4 octobre 2021

Baba a également expliqué que vous effectuez un saut périlleux. L'image des différents clans est aussi tout à fait essentielle. Shiv Baba est le Plus élevé, et puis il y a le chignon top-knot des Brahmanes. Baba vous dit cela afin de vous l’expliquer. OK. Gardez dans votre intellect que vous êtes en train d’effectuer un saut périlleux de 84 naissances.

Points mentionnant la définition

lundi 31 août 2020

C'est la grandeur de Shiv Baba, celle du Gourou et celle du Satgourou qui vous permettent d'avoir une vision de Govinda, Shri Krishna. C'est le Gourou qui vous fait devenir comme Govinda. Ce n'est pas en ayant une vision que votre bouche s'adoucie. Meera a eu une vision, mais sa bouche s'est-elle pour autant adoucie? Elle n'est pas réellement allée au paradis. C'est le chemin de bhakti; on ne peut pas l'appeler le bonheur du paradis. Il ne s'agit pas seulement de voir Govinda, mais de devenir comme lui. Vous êtes venus ici pour devenir comme lui.

vendredi 24 septembre 2021

Om shanti. Dieu parle. Que dit Dieu ? Qui a dit: "Dieu parle"? On ne voit personne. Les êtres humains ne peuvent pas être appelés Dieu. Certains pensent que c'est celui qui parle qui dit: "Dieu parle". Cependant, vous seuls savez que Dieu l'Incorporel est en train de parler. Qui est assis ici, et où est Dieu? C'est nouveau. Cela perturbe beaucoup de gens. Cependant, Dieu parle vraiment et dit: les enfants, Je vous enseigne le Raja Yoga. Je vous enseigne la connaissance et le yoga afin de vous changer d'hommes ordinaires en Narayan ou Krishna, et de femme ordinaire en Lakshmi ou Radhe. Que voulez-vous de plus ?

vendredi 4 mars 2022

Radhe et Krishna ont vécu à l'âge d'or et ont reçu le premier royaume. Radhe était née d'un roi, c'était donc une princesse. Shri Krishna était un prince et c'est ainsi qu'ils se sont mariés. C'est très bien. La Mère et le Père sont en train de fonder le royaume des déités. Les déités étaient les empereurs et les impératrices de la dynastie du soleil.
Le Père de toutes les âmes est l'Unique. Dieu, le Père de tous, est l'Unique. Il est le Créateur. Il vous crée dans le seul but de vous rendre heureux. Un père souhaite toujours le bonheur de ses enfants. Dieu le Père crée le paradis, et ceux dont Il en fait les maîtres sont appelés des dieux et des déesses. Mais tout le monde ne deviendra pas ainsi. Tout ceci est incognito. Comment Dieu le Père crée-t-Il le monde à travers Adam et Ève ? Dieu est à part. Vous le comprendrez progressivement; l'arbre ne cesse de grandir.