Mot : pāṇḍav

पाण्डव pāṇḍav (sanskrit) n. m.

  1. myth. [Mah.] patr. des 5 fils (adoptifs) de Pāṇḍu : les 3 fils de Kuntī : le roi Yudhiṣṭhira fils de Dharma, Bhīma fils de Vāyu, Arjuna fils d'Indra, et Nakula et Sahadeva, fils jumeaux de Mādrī et des Aśvinau ; avec Kuntī ils furent conviés par Duryodhana à un grand festival en l'honneur de Śiva à Vāraṇāvata où ils vécurent dans un palais de laque destiné à être incendié pour les faire périr ; avertis du danger, il s'échappèrent par un tunnel, et partirent vivre incognito, déguisés en brahmanes, à Ekacakrā ; de là ils allèrent au svayaṃvara de Draupadī, où Arjuna gagna le tournoi d'archerie ; par suite d'une parole de Kuntī leur ordonnant d'en partager le prix, ils durent épouser Draupadī tous les cinq ; Dhṛtarāṣṭra partagea le royaume, et ils créèrent leur capitale Indraprastha, et Yudhiṣṭhira se fit sacrer roi [rājasūya] ; mais il perdit son royaume aux dés avec le tricheur Śakuni, et les frères durent s'exiler pendant 12 ans ; la 13e année, lors de leur exil chez le roi Virāṭa, il se cachèrent sous des fausses identités ; Arjuna se travestit en Bṛhannaḍā, Yudhiṣṭhira en Kaṅka, Bhīma en Ballava, Nakula en Granthika, et Sahadeva en Tantipāla, tandis que Draupadī se dissimula comme la sairandhrī Mālinī ; à leur retour la grande guerre éclata avec leurs cousins les Kauravās, qu'il vainquirent avec l'aide de Kṛṣṇa
  2. pl. pāṇḍavās myth. les cinq Pāṇḍavās ; en gén. leur clan, opposé à celui des Kauravās.

Origine de la définition

पाण्डव pāṇḍava (sanskrit)

  1. m. myth. [Mah.] patr. des 5 fils (adoptifs) de Pāṇḍu : les 3 fils de Kuntī : le roi Yudhiṣṭhira fils de Dharma, Bhīma fils de Vāyu, Arjuna fils d'Indra, et Nakula et Sahadeva, fils jumeaux de Mādrī et des Aśvinau ; avec Kuntī ils furent conviés par Duryodhana à un grand festival en l'honneur de Śiva à Vāraṇāvata où ils vécurent dans un palais de laque destiné à être incendié pour les faire périr ; avertis du danger, il s'échappèrent par un tunnel, et partirent vivre incognito, déguisés en brahmanes, à Ekacakrā ; de là ils allèrent au svayaṃvara de Draupadī, où Arjuna gagna le tournoi d'archerie ; par suite d'une parole de Kuntī leur ordonnant d'en partager le prix, ils durent épouser Draupadī tous les cinq ; Dhṛtarāṣṭra partagea le royaume, et ils créèrent leur capitale Indraprastha, et Yudhiṣṭhira se fit sacrer roi [rājasūya] ; mais il perdit son royaume aux dés avec le tricheur Śakuni, et les frères durent s'exiler pendant 12 ans ; la 13e année, lors de leur exil chez le roi Virāṭa, il se cachèrent sous des fausses identités ; Arjuna se travestit en Bṛhannaḍā, Yudhiṣṭhira en Kaṅka, Bhīma en Ballava, Nakula en Granthika, et Sahadeva en Tantipāla, tandis que Draupadī se dissimula comme la sairandhrī Mālinī ; à leur retour la grande guerre éclata avec leurs cousins les Kauravās, qu'il vainquirent avec l'aide de Kṛṣṇa
  2. pl. pāṇḍavās myth. les cinq Pāṇḍavās ; en gén. leur clan, opposé à celui des Kauravās.

Copié de Dictionnaire Heritage

Points mentionnant la définition

jeudi 30 juillet 2020

Vous êtes l’armée Pandava. Dans ces pèlerinages, ils ont toute une armée de guides. Chaque groupe est conduit par un guide différent. Ils tiennent des registres sur lesquels ils inscrivent les noms des personnes qui sont venues au pèlerinage et ils leur demandent à quel clan ils appartiennent. Chaque guide emmène ceux de son clan. Il y a tant de guides qui emmènent les gens, là-bas. Vous êtes des guides spirituels. Votre nom est l’armée Pandava. Les Pandavas n’ont pas de royaume. Les guides (pundas) sont appelés des Pandavas. Le Père est le Guide illimité. Les guides vous emmènent en pèlerinage. Les adorateurs comprennent que ces guides ont fait venir des pèlerins. Vous devenez des guides sur le chemin de la connaissance. Il n’est pas question d’emmener n’importe qui n’importe où. Vous pouvez montrer le chemin à une personne même en restant à la maison. Ensuite, la personne à qui vous avez montré le chemin devient guide à son tour. Vous devez vous montrer ce chemin les uns les autres: Manmanabhav! Beaucoup parmi vous ont fait des pèlerinages. Votre intellect doit savoir comment aller à Badrinath ou à Amarnath, etc. Ces guides le savent aussi. Vous êtes des guides spirituels. Vous ne devez pas oublier que vous êtes à l’âge de confluence le plus élevé. Les enfants, vous n’avez qu’une seule chose dans votre intellect: Vous êtes les guides pour la libération et la libération dans la vie. Les guides du paradis ne sont pas différents des guides de la libération. Vous avez la foi que vous irez dans le monde de la libération et ensuite, dans le nouveau monde. Les guides, vous êtes numberwise en fonction des efforts que vous faites. Il existe toutes sortes de guides. Vous êtes des guides de première classe.

Article

Pandava