Bābā joue le ḍamarū du savoir

Point du murli du mercredi 16 juin 2021

On dit que l'histoire et la géographie du monde se répètent. Le drama est éternellement prédestiné. Vous devez jouer votre rôle de 84 vies. C'est la danse de la connaissance. Ces gens représentent alors les tambours (de Shankar). Comment Shankar, un résident de la région subtile, pourrait-il jouer du tambour? Le Père a expliqué que vous étiez comme des singes. C'est pourquoi Il soulève une armée de singes. Baba joue devant vous des tambours de la connaissance. Il vous donne la connaissance.

Point du murli reformulé (alternative)

Ils disent que l'histoire et la géographie du monde se répètent. Ce Drama sans commencement est créé. Vous devez seulement jouer le rôle de 84 existences. Ceci est la danse du savoir. Ces gens-là ensuite montrent le ḍamarū. Maintenant, comment Śaṅkar habitant de le demeure subtile jouera ? Le Père a expliqué : vous étiez comme des singes. Alors il vous a accepté, l'armée des singes. Bābā est en train de jouer le ḍamarū du savoir devant vous. Il vous donne le savoir.

Interprétation

Dans l'hindouisme, Shiva est connu particulièrement pour sa danse cosmique qui engendre création et destruction successives de l'Univers. Et aussi pour son rôle libérateur des âmes.

Le rôle de destructeur est associé à Śaṅkar qui est une divinité subtile distincte de Shiva dans notre connaissance.

Mais c'est bien Shiva qui danse. Son esprit danse avec le savoir et nous fait danser aussi.

C'est cette danse du savoir qui nous libère. Et la danse est aussi connue comme la danse de la félicité.

Alors écouter ou lire le savoir devrait nous rendre heureux.

Le damaru est un petit tambour dont se sert Shiva dans l'hindouisme dans sa danse. Il représente le son primordial de la Création.

Ce son est celui de la connaissance.

Ecouter le murli c'est écouter le damaru du savoir.

Dans le Ramayana, Rama vient se battre contre Ravan qui a enlevé Sita, sa compagne. Pour cela, une armée de singes l'accompagne dont Hanuman en est le héros principal.

Rama c'est Dieu, Shiva. L'armée de singes, c'est nous.

En effet, avec notre compréhension avant d'avoir reconnu cette connaissance, nous croyions n'importe quoi !

Les singes deviennent maintenant humains, et même bientôt divins !

Analyse

कहते हैं वर्ल्ड की हिस्ट्री - जॉग्राफी रिपीट ।
(kahtē haĩ) world kī history - geography repeat .
disent monde de histoire - géographie "se répéter" .
Ils disent que l'histoire et la géographie du monde se répètent.

यह अनादि ड्रामा बना हुआ है ।
yah anādi ḍrama (banā huā) hai .
ceci "sans commencement" ḍrama fait est .
Ce Drama sans commencement est créé.

84 जन्मों का पार्ट तुमको बजाना ही है ।
84 janmō̃ kā part tumkō bajānā hī hai .
84 vies de rôle "à toi" jouer seul est .
Vous devez seulement jouer le rôle de 84 existences.

यह ज्ञान डांस होती है ।
yah gyān dance (hōtī hai) .
ceci connaissance danse est .
Ceci est la danse du savoir.

वो लोग फिर डमरू दिखाते हैं ।
vō lōg phir ḍamarū (dikhātē haĩ) .
"ceux-là" gens ensuite ḍamarū montrent .
Ces gens-là ensuite montrent le ḍamarū.

अब सूक्ष्मवतन वासी शंकर डमरू कैसे बजायेगा ।
ab sūkṣmavatan vāsī śaṅkar ḍamarū kaisē bajāyēgā .
maintenant "maison subtile" habitant Śaṅkar ḍamarū comment jouera .
Maintenant, comment Śaṅkar habitant de le demeure subtile jouera ?

बाप ने समझाया है - तुम बन्दर मिसल थे ।
bāp nē (samjhāyā hai) - tum bandar misal thē .
père "a expliqué" - vous singes comme étiez .
Le Père a expliqué : vous étiez comme des singes.

तो तुम बन्दरों की सेना ली ।
tō tum bandarō̃ kī sēnā lī .
alors vous singes de armée "a pris" .
Alors il vous a accepté, l'armée des singes.

तुम्हारे आगे बाबा ज्ञान का डमरू बजा रहे हैं ।
tumhārē āgē bābā gyān kā ḍamarū bajā rahē haĩ .
"de vous" "en avant" Bābā connaissance de ḍamarū "est en train de jouer" .
Bābā est en train de jouer le ḍamarū du savoir devant vous.

तुमको ज्ञान देते हैं ।
tumkō gyān (dētē haĩ) .
"à vous" connaissance donne .
Il vous donne le savoir.

Définitions

डमरू ḍamarū (sanskrit) n. m.

  1. petit tambour de danse, qu'on tient d'une main ; attribut de Śiva-Naṭarāja évoquant le son primordial de la création de l'univers ; cf. nadānta.

ज्ञान gyān (sanskrit) n. m.

  1. Connaissances en général; toute science ou matière objective appropriée à l'exercice de la compréhension ou de l'esprit. Connaissance, savoir, science
  2. Connaissance d'un genre spécifique et religieux, qui est dérivée de la méditation et de l'étude de la philosophie; qui enseigne à l'homme l'origine et la nature divines de sa part immatérielle, et l'irréalité des jouissances, souffrances et expériences corporelles, et l'illusion de l'univers extérieur et objectif; et qui, le sanctifiant pendant la vie des attachements terrestres et des affections charnelles, accomplit pour lui après la mort l'émancipation de l'existence individuelle et la réunion avec l'esprit universel. Sagesse
  3. Compréhension; c'est-à-dire la perception ou la faculté intellectuelle, ou le produit de son application et de son exercice - sens, sapience, jugement, intelligence, information ou connaissance. Perspicacité. Intelligence, pensée
  4. Une impression sur la compréhension; une appréhension ou une conviction de; une compréhension ou une conception de. Conscience

ज्ञान डांस gyān dance (hindi) g.n.

  1. danse du savoir ou de la connaissance

शंकर śaṅkar (sanskrit) n. m.

  1. a. m. n. f. śaṃkarā bienfaisant, qui apporte le bonheur ou la prospérité (np.)
  2. m. myth. np. de Śaṅkara ou Śaṃkara, épith. de Śiva «accordant sa bénédiction»
  3. (Baba) La déité subtile représentant la destruction, faisant partie de la trimurti avec Brahma et Vishnou

Articles