Comment Dieu crée la Création par l'intermédiaire d'Adam et Eve ?

Points du murli du vendredi 4 mars 2022

Radhe et Krishna ont vécu à l'âge d'or et ont reçu le premier royaume. Radhe était née d'un roi, c'était donc une princesse. Shri Krishna était un prince et c'est ainsi qu'ils se sont mariés. C'est très bien. La Mère et le Père sont en train de fonder le royaume des déités. Les déités étaient les empereurs et les impératrices de la dynastie du soleil.
Le Père de toutes les âmes est l'Unique. Dieu, le Père de tous, est l'Unique. Il est le Créateur. Il vous crée dans le seul but de vous rendre heureux. Un père souhaite toujours le bonheur de ses enfants. Dieu le Père crée le paradis, et ceux dont Il en fait les maîtres sont appelés des dieux et des déesses. Mais tout le monde ne deviendra pas ainsi. Tout ceci est incognito. Comment Dieu le Père crée-t-Il le monde à travers Adam et Ève ? Dieu est à part. Vous le comprendrez progressivement; l'arbre ne cesse de grandir.

Notes

Baba utilise les mots anglais :

Il utilise les mots sanskrits :

Il utilise le verbe hindi racnā (faire, créer).

Points du murli reformulés (alternative)

Voyez, il y a Rādhē et Kr̥ṣṇa à l'âge de vérité. Ils obtiennent la toute première souveraineté. Rādhē prendra certainement naissance près d'un roi. Elle sera alors une princesse et Śrī Kr̥ṣṇa sera un prince. Ensuite, ils doivent seulement se marier. C'est exactement comme cela. Maintenant, la Mère et le Père sont en train d'établir la cité royale divine. Les déesses et les dieux de la race solaire étaient empereurs et impératrices.
Le Père de tous est unique. Dieu le Père de tous est Un. Il est le Créateur. Il créera pour le bonheur. Le Père souhaite seulement le bonheur pour les enfants. Dieu le Père crée le paradis et Il les fait seigneurs du paradis, on les appelle dieux et déesses. Mais on ne le dira pas pour tout le monde. Ce sont des choses très secrètes. Comment Dieu le Père crée la Création par l'intermédiaire d'Adam et Ève ? Dieu est à part. Vous continuerez de comprendre ceci petit à petit. L'arbre continuera de croître.

Interprétation

Les chrétiens parlent du fruit défendu, le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal planté au milieu du paradis (jardin d’Éden). Dieu aurait défendu Adam et Eve de consommer ce fruit. Mais bravant cette interdiction, ils devinrent mortels, perdirent leur condition divine et furent chassés du paradis.

Selon certaines interprétations, le fruit pourrait représenter ou bien la connaissance du bien et du mal ou bien le péché de chair, l'acte sexuel.

Baba nous donne une explication de ce mythe. Le fruit de la connaissance est le murli que Dieu le Père nous donne. Il nous donne la connaissance de ce qui est bien et de ce qui est mal. C'est donc le fruit de la connaissance du bien et du mal.

En ce sens, manger ce fruit n'est pas un péché comme les Chrétiens le croient mais un cadeau de Dieu.

Avec ce fruit, nous devenons des dieux et des déesses, des princes et des princesses, des empereurs et des impératrices. Et nous avons droit au paradis terrestre, le jardin d'Éden.

Une fois au paradis, nous n'avons plus ce fruit de la connaissance du bien et du mal. Car si nous savions que nous nous dégraderions de vie en vie, nous perdrions notre bonheur.

Alors on peut dire en effet que le fruit de la connaissance du bien et du mal est un fruit interdit au paradis.

Plus tard, nous goûtons au fruit du désir, et c'est seulement alors que nous perdons notre condition de divinité et devenons homme ou femme.

C'est un grand secret que seuls ceux qui reconnaissent Baba peuvent comprendre.

Rādhē est la première princesse du paradis et Kr̥ṣṇa le premier prince du paradis. Ils sont donc les divinités Eve et Adam.

Mais ceux qui goûtent le fruit de la connaissance sont Sarasvati vénérée comme la déesse de la connaissance et Brahma vénéré comme le Créateur.

Ils sont ceux qui ont réclamé l'héritage complet de Dieu. Ils sont appelés aussi Mama (maman) et Baba (papa) par les premiers brahmanes de cet âge de la rencontre. Ils sont donc la mère et le Père de cette Création avec Dieu encore au dessus d'eux car c'est par eux que Dieu a agi.

Mama est aussi appelé Jagadamba Mère du monde. Et Brahma est aussi appelé Prajapita le Père de toutes les créatures.

On peut donc dire que le véritable Adam est Brahma et la véritable Eve est Mama.

L'âme de Mama ou Sarasvati deviendra Rādhē et l'âme de Baba ou Brahma deviendra Kr̥ṣṇa.

L'arbre de la connaissance du bien et du mal pourrait être l'arbre des brahmanes symbolisant la religion brahmane établie par Dieu et ses membres les brahmanes. Cet arbre continue de croître et deviendra un jeune arbre du paradis quand les âmes qui le constituent seront des dieux et des déesses.

Analyse

सतयुग में देखो राधे कृष्ण हैं , उन्हों को पहली - पहली बादशाही मिली है ।
satyug mē̃ dēkhō rādhē kr̥ṣṇa haĩ , unhō̃ kō pahlī - pahlī bādśāhī milī hai .
"âge de vérité" dans voyez Rādhē Kr̥ṣṇa sont , eux pour premier - premier souveraineté se trouvent .
Voyez, il y a Rādhē et Kr̥ṣṇa à l'âge de vérité. Ils obtiennent la toute première souveraineté.

राधे जरूर कोई राजा के पास जन्म लेगी तो राजकुमारी होगी और श्रीकृष्ण राजकुमार होगा फिर उन्हों को शादी करनी ही है ।
rādhē jarūr kōī rājā (kē pās) janma lēgī tō rājkumārī hōgī aur śrīkr̥ṣṇa rājkumār hōgā phir unhō̃ kō śādī karnī hī hai .
Rādhē certainement quelque roi "près de" naissance prendra alors princesse sera et "Śrī Kr̥ṣṇa" prince sera ensuite eux pour mariage faire seulement faut .
Rādhē prendra certainement naissance près d'un roi. Elle sera alors une princesse et Śrī Kr̥ṣṇa sera un prince. Ensuite, ils doivent seulement se marier.

यह तो बरोबर है ।
yah tō barōbar hai .
ceci alors exactement est .
C'est exactement comme cela.

मात - पिता अब दैवी राजधानी स्थापन कर रहे हैं ।
māt - pitā ab daivī rājdhānī sthāpan (kar rahē haĩ) .
mère - père maintenant divine "cité royale" établissement "sont en train de faire" .
Maintenant, la Mère et le Père sont en train d'établir la cité royale divine.

देवी देवतायें सूर्यवंशी महाराजा महारानी थे ।
dēvī dēvtāyē̃ sūryavãnśī mahārājā mahārānī thē .
déesses dieux "de la race solaire" empereur impératrice étaient .
Les déesses et les dieux de la race solaire étaient empereurs et impératrices.

सबका बाप एक ही है ।
sabkā bāp ēk hī hai .
"de tous" père 1 seul est .
Le Père de tous est unique.

सबका गॉड फादर एक है ।
sabkā god father ēk hai .
"de tous" dieu père 1 est .
Dieu le Père de tous est Un.

वह क्रियेटर है ।
vah creator hai .
il créateur est .
Il est le Créateur.

क्रियेट करेंगे सुख के लिए ।
create karē̃gē sukh (kē liē) .
créer fera bonheur pour .
Il créera pour le bonheur.

बाप बच्चों को सुख के लिए ही चाहते हैं ।
bāp baccō̃ kō sukh (kē liē) hī (cāhtē haĩ) .
père enfants à bonheur pour seulement souhaite .
Le Père souhaite seulement le bonheur pour les enfants.

गॉड फादर स्वर्ग रचते हैं और जिन्हों को स्वर्ग का मालिक बनाते हैं उन्हों को गॉड गॉडेज कहा जाता है ।
god father svarga (ractē haĩ) aur jinhō̃ kō svarga kā mālik banātē haĩ unhō̃ kō god goddess (kahā jātā hai) .
dieu père paradis "se fait" et qui à paradis de seigneur fait cela à dieu déesse "est dit" .
Dieu le Père crée le paradis et Il les fait seigneurs du paradis, on les appelle dieux et déesses.

परन्तु सबको नहीं कहेंगे , यह बहुत गुप्त बातें हैं ।
parantu sabkō nahī̃ kahē̃gē , yah bahut gupta bātē̃ haĩ .
mais "pour tous" "ne pas" diront , ceci très secrètes choses sont .
Mais on ne le dira pas pour tout le monde. Ce sont des choses très secrètes.

गॉड फादर एडम ईव द्वारा कैसे सृष्टि रचते हैं ।
god father Adam Eve dvārā kaisē sr̥ṣṭi (ractē haĩ) .
dieu père Adam Ève par comment création crée .
Comment Dieu le Père crée la Création par Adam et Ève ?

गॉड अलग है ।
god alag hai .
dieu "à part" est .
Dieu est à part.

यह धीरे - धीरे समझते जायेंगे ।
yah dhīrē - dhīrē (samajhtē jāyēṅgē) .
ceci doucement - doucement "continuerez de comprendre" .
Vous continuerez de comprendre ceci petit à petit.

झाड़ वृद्धि को पाता रहेगा ।
jhāṛ vr̥ddhi kō (pātā rahēgā) .
arbre augmentation à "continuera d'obtenir" .
L'arbre continuera de croître.

Définitions

स्वर्ग svarg (sanskrit) n. m.

  1. [svargaloka] myth. np. de Svarga le Ciel-de-Lumière, paradis d'Indra ; cf. vaikuṇṭha
  2. phil. [mīmāṃsā] félicité céleste comme fruit légitime du sacrifice
  3. accomplissement suprême du désir de bonheur de l'homme, bonheur à l'état pur

देवता dēvtā (sanskrit) n. f.

  1. divinité, déité
  2. effigie d'un dieu, idole.
  3. (Baba) Celui qui donne (composé de देना dēnā et ता tā)

कृष्ण kr̥ṣṇa (sanskrit) n. m.

  1. a. m. n. f. kṛṣṇā noir, bleu-noir
  2. m. couleur noire
  3. myth. np. de Kṛṣṇa «le Noir», divinité multiforme ; à l'époque védique, asura représentant les peuples dravidiens, il est de couleur noire ; 9e avatāra de Viṣṇu, il serait né à Mathurā du prince Vasudeva de la lignée yādava et de Devakī ; [Mah.] le cousin de Devakī, le cruel Kaṃsa roi de Mathurā, sachant qu'un fils de celle ci le tuerait, fit tuer ses 6 premiers enfants ; le 7e, Balarāma, s'échappa, et le 8e, Kṛṣṇa, fut élevé en secret par le roi des bergers Nanda et sa femme Yaśodā ; [BhP.] bébé espiègle, il volait le beurre de Yaśodā et était d'une force herculéenne ; enfant, il vainquit les démons Tṛṇāvarta, Agha, Ariṣṭa, Kāliya, Keśī, Baka et Śakaṭa ; il sauva de l'inondation provoquée par Indra le village de Govardhana en élevant sa colline au-dessus de sa tête ; il courtisa des milliers de bergères [gopī] de Vṛndāvana, parmi lesquelles ses favorites étaient Rādhā et Rukmiṇī ; adolescent, il détrôna et tua le cruel roi Kaṃsa son maître fut le sage Sāndīpani ; devenu roi de Dvārakā, il épousa Rukmiṇī en l'enlevant au mauvais Śiśupāla ; il est père de Pradyumna ; il combattit Jāmbavān auquel il prit le joyau Syamantaka ; il épousa Jāmbavatī qui conçut de lui Sāmba ; il épousa Satyabhāmā dont il eut 10 fils, et qui l'aida à vaincre l'asura Naraka et son allié Mura ; il donna sa sœur Subhadrā en mariage à Arjuna ; [Mah.] il participa avec Arjuna à la bataille du Mahābhārata au côté des pāṇḍavās ; au début de la bataille, cocher d'Arjuna, il l'exhorta à accomplir son devoir [karmayoga] en lui révélant sa nature divine dans la Bhagavadgītā ; mais il ne prit pas part lui-même à la guerre, assurant par sa neutralité l'équité du combat ; à la mort de son frère Balarāma, dernier survivant des yādavās, il méditait sur la tristesse de l'existence, lorsqu'il fut tué par la flèche du chasseur Jarā qui l'avait pris pour un daim, et qui l'atteint au talon, seul endroit vulnérable de son corps ; de cette blessure sortit à sa mort un śālagrāma ; on célèbre son anniversaire lors de la fête janmāṣṭamī 
  4. n. obscurité ; noirceur

राधे rādhē (sanskrit) n. f.

  1. f. prospérité, succès
  2. myth. [GG.] np. de Rādhā «Réussite», bergère [gopī] favorite du jeune Gopāla-Kṛṣṇa à Vṛndāvana ; elle était l'épouse du vacher Ayanaghoṣa ; Vṛṣabhānu était son père ; elle fut déifiée comme Śrī Rādhā, symbole de l'Amour divin, par le mouvement dévotionnel [bhakti] de Caitanya

महाराजा mahārājā (hindi) n. m.

  1. soc. np. de Mahārāja, titre de grand-roi
  2. soc. titre de renonçant ; adr. à un brahmane
  3. jn. chef de congrégation
  4. mod. titre de brahmane, not. cuisinier

सृष्टि sr̥ṣṭi (sanskrit) n. f.

  1. émission, création, production ; la nature
  2. phil. la création cosmique, l'une des 5 manifestations divines [pañcakṛtya] ; opp. saṃhāra

देवी dēvī (sanskrit) n. f.

  1. f. une déesse
  2. épouse d'un dieu: spécialement Durgā (femme de Śiva)
  3. une dame. देविओ और सज्जनो! Mesdames et Messieurs!

god (anglais) n.

  1. Dieu Note : Le Dieu dans les cultes monothéistes est God en majuscule.
  2. Déité.
  3. Statue, représentation d’un dieu.
  4. Personne excellente dans son domaine.

goddess (anglais) n. f.

  1. déesse

creator (anglais) n.

  1. Créateur

महारानी mahārānī (sanskrit) n. f.

  1. Une grande reine
  2. l'épouse principale d'un Rājā
  3. une reine à part entière, reine régnante
  4. impératrice
  5. une forme d'adresse respectueuse aux dames hindoues de rang

रचना racnā (hindi) v.

  1. v.n. Être fait, être formé ou façonné, être créé, être arrangé, être composé, être inventé
  2. être mis au travail, être employé, être sur (une entreprise)
  3. être utilisé ou habitué (à), avoir à faire (avec, -se), être intime ou familier (avec)
  4. se familiariser, être apprivoisé
  5. garder le temps (en musique)
  6. prédestiner
  7. teindre, colorer
  8. être amoureux (avec), aimer
  9. être pénétré (avec)
  10. pénétrer et rester (comme le parfum des vêtements, etc.), être parfumé
  11. v.t. Faire, former, créer, produire, fabriquer, inventer
  12. préparer
  13. inventer, planifier, arranger, disposer, prendre des dispositions pour, exécuter, célébrer (un mariage, etc.)
  14. composer, écrire
  15. enchaîner
  16. travailler, sculpter
  17. décorer, orner.

create (anglais) v.

  1. créer

God Father (anglais) g.n.

  1. God the Father ; Dieu le Père ; (Théologie chrétienne) La personne (hypostase) de la Trinité ou Divinité correspondant au Dieu d'Abraham et des écritures juives et considérée comme le créateur de l'humanité et le Père de Jésus-Christ

Adam (anglais) n. m.

  1. Adam ; (Bible, Religion) Selon la Bible, le premier homme vivant sur la Terre.

Eve (anglais) n. f.

  1. (Bible, Religion) Ève. Première femme qui vécut sur la Terre, selon la Bible.

राजकुमारी rājkumārī (sanskrit) n. f.
Composé de : राज rāj et कुमारी kumārī

  1. Fille de roi, princesse

राजकुमार rājkumār (sanskrit) n. m.
Composé de : राज rāj et कुमार kumār

  1. Un fils de roi, un prince

Article