Rester dans le bonheur quoi qu'il arrive

Point du murli du samedi 4 septembre 2021

Les enfants, très peu parmi vous ont ce bonheur en eux. Ils continuent à écrire: "Baba, à partir du moment où je T'ai reconnu, mon bonheur n'a plus eu de limites !" Même quand il y a des difficultés, restez heureux. N'oubliez jamais que vous appartenez maintenant au Père. Les enfants, maintenant que vous savez que vous avez trouvé Shiv Baba, votre bonheur ne devrait plus avoir aucune limite. Maya vous fait constamment oublier.

Point du murli reformulé (alternative)

Vous êtes peu d'enfants qui ont beaucoup de bonheur à l'intérieur. Ils continuent d'écrire aussi : Bābā depuis que je t'ai reconnu, mon bonheur ne connait plus de fin. Quelque soit la difficulté, même alors il faudrait rester dans le bonheur. J'appartiens au Père, il ne faudrait jamais oublier ceci. Vous les enfants savez que vous avez trouvés ŚivBābā. Alors il faudrait que le bonheur ne connaisse plus de fin. Māyā vous fait oublier encore et encore.

Interprétation

Nous sommes à la fin du kalpa (cycle). Nous devons donc régler tous nos karmas passés. Il est donc tout naturel d'être malheureux.

Cependant, nous avons trouvé le Père, qui est là pour nous redresser, nous donner du courage et nous faire avancer.

Le rencontrer est une grande fortune. Alors nous avons le droit d'être heureux.

En fait, il est nécessaire de l'être pour le rencontrer subtilement.

Māyā fait tout pour nous faire oublier le Père, et nous rendre malheureux.

ŚivBābā le Père Shiva fait tout pour nous faire nous souvenir de Lui, et nous rendre heureux.

C'est une grande bataille.

J'ai le choix entre avoir des pensées positives ou des pensées négatives, entre être heureux et être malheureux.

J'ai donc intérêt à utiliser le pouvoir de mon esprit pour n'avoir que des pensées positives.

J'ai le droit d'être heureux. C'est mon droit de naissance. Et je le pense jusqu'à devenir heureux. Ainsi je me souviendrai du Père facilement. Et je ferai attention à ne pas oublier ma grande fortune et le droit que j'ai au bonheur.

J'ai le droit, j'ai le pouvoir, j'ai le bonheur.

Analyse

तुम थोड़े बच्चे हो जिनको अन्दर में बहुत खुशी है ।
tum thōṛē baccē hō jinkō (andar mē̃) bahut khuśī hai .
vous "peu de" enfants êtes "pour lesquels" "à l'intérieur" beaucoup bonheur est .
Vous êtes peu d'enfants qui ont beaucoup de bonheur à l'intérieur.

लिखते भी रहते हैं बाबा जबसे आपको पहचाना है , बस अब तो हमारी खुशी का पारावार नहीं रहा है ।
likhtē bhī (rahtē haĩ) bābā jabsē āpkō (pahcānā hai) , bas ab tō hamārī khuśī kā pārāvār nahī̃ rahā hai .
écrire aussi continuent Bābā depuis "pour vous" "a reconnu" , simplement maintenant alors notre bonheur de limite "ne pas" "est resté" .
Ils continuent d'écrire aussi : Bābā depuis que je t'ai reconnu, mon bonheur ne connait plus de fin.

कुछ भी तकलीफ आदि होती है , फिर भी खुशी में रहना चाहिए ।
(kuch bhī) taklīph ādi (hōtī hai) , (phir bhī) khuśī mē̃ rahnā cāhiē .
"quelque soit" difficulté etc. est , "même alors" bonheur dans rester faudrait .
Quelque soit la difficulté, même alors il faudrait rester dans le bonheur.

हम बाप के बने हैं , यह कभी भूलना नहीं चाहिए ।
ham bāp kē (banē haĩ) , yah kabhī bhūlnā nahī̃ cāhiē .
nous père de "sommes devenus" , ceci quelquefois "être oublié" "ne pas" faudrait .
J'appartiens au Père, il ne faudrait jamais oublier ceci.

तुम बच्चे जबकि जानते हो हमने शिवबाबा को पाया है ।
tum baccē jabki (jāntē hō) hamnē śivbābā kō (pāyā hai) .
vous enfants quand savez nous ŚivBābā à "a trouvé" .
Vous les enfants savez que vous avez trouvés ŚivBābā.

तो खुशी का पारावार नहीं रहना चाहिए ।
tō khuśī kā pārāvār nahī̃ rahnā cāhiē .**
alors bonheur de limite "ne pas" rester faudrait .
Alors il faudrait que le bonheur ne connaisse plus de fin.

माया घड़ी - घड़ी भुला देती है ।
māyā (ghaṛī - ghaṛī) (bhulā dētī hai) .
Māyā "encore et encore" "fait oublier" .
Māyā vous fait oublier encore et encore.

Définitions

माया māyā (sanskrit) n. f.

  1. illusion, apparition ; magie, sorcellerie ; tromperie
  2. phil. [vedānta] le monde des apparences ; l'Illusion Divine, créée par Viṣṇu
  3. myth. np. de Māyā, l'Illusion Divine personnifiée ; elle émane de Viṣṇu 
  4. phil. [Tantra] épith. de la Déesse sous son pouvoir d'illusion
  5. phil. [siddhānta] matière première des mondes à laquelle la conscience de Śiva donne forme
  6. hist. np. de la reine Māyā, mère du Buddha.

खुशी خوشي khuśī (persan) n. f.

  1. bonheur, joie, allégresse, délice
  2. plaisir, jouissance
  3. gaieté, joie, hilarité, belle humeur, amusement, détente, récréation
  4. volonté, volontariat, choix, consentement

बाबा bābā (persan) n. m.

  1. père
  2. grand-père
  3. (à l'oral) sénior (personne âgée) ou personne respectée (terme d'adresse)

शिवबाबा śivbābā (hindi) n. m.
Composé de : शिव śiva et बाबा bābā

  1. Père Shiva
  2. Père le Bienfaisant, Père le Favorable, Père le Salutaire

पारावार pārāvār (hindi) n. m.

  1. un océan, une mer
  2. limite
  3. (les deux) rives
  4. ~ न होना ne connaissant pas de fin, être illimité (comme खुशी का ~).