Sambandh la relation et bandhan le lien

Point du murli du mercredi 2 novembre 2022

Lorsque vous oubliez que vous êtes des âmes, vous vous prenez pour des corps et créez des liens avec les corps. Baba ne vous demande pas de fuir le monde mais, tout en vivant dans la terre de la mort, entretenez cette relation divine. C'est une relation, et non un lien. Les liens donnent de la peine alors que les relations procurent du bonheur. Les liens et les relations sont deux choses différentes. Le mot "lien" est connecté au vieux monde, et le mot "relation" au nouveau monde.

Notes

maĩ ātmā hū̃ signifie "je suis l'âme".

maĩ dēh hū̃ signifie "je suis le corps".

sambandh signifie "relation, connexion" au sens général (avec une chose par exemple) ou "relation" au sens de lien de parenté (par le sang ou le mariage).

bandhan signifie "lien, chaînes, entrave", "esclavage", "emprisonnement", "restriction", "attachement au monde".

mr̥tyulōk signifie "monde de la mort". Il peut désigner "le monde mortel, la terre, ce monde" ou bien le monde où réside Yama le Dieu de la Mort, le "monde des morts".

Point du murli reformulé (alternative 1)

Je suis l'âme. En oubliant ceci, tu comprends : "je suis le corps". Alors la relation devient avec les corps. Bābā ne dit pas "brise la relation" mais "souviens-toi de la relation avec Īśvar tout en restant dans le lien avec le monde de la mort. Ceci est le lien, cela est la relation. Le lien est celui du malheur. La relation est celle du bonheur. Le lien et la relation sont deux choses distinctes. Le mot lien est employé par le vieux monde et le mot relation par le nouveau monde.

Point du murli reformulé (alternative 2)

Maĩ ātmā hū̃. En oubliant ceci, tu comprends : "maĩ dēh hū̃". Alors sambandh devient avec les corps. Bābā ne dit pas "brise sambandh" mais "souviens-toi de sambandh avec Īśvar tout en restant dans bandhan avec le monde de la mort. Ceci est bandhan, cela est sambandh. Bandhan est celui du malheur. Sambandh est celui du bonheur. Bandhan et sambandh sont deux choses distinctes. Le mot bandhan est employé par le vieux monde et le mot sambandh par le nouveau monde.

Interprétation

sambandh désigne la relation en général dans ce monde.

Mais les âmes de ce monde se considèrent comme les corps, alors la relation qu'elles ont avec ce monde est celle d'un immense lien ce que les philosophes hindous appellent l'attachement au monde bandhan.

Nous sommes restreints par de nombreuses restrictions, obligations. Ce sont donc des liens qui restreignent notre liberté.

Même la notion de liberté n'est pas comprise. Les gens pensent qu'en faisant ce qu'ils veulent, c'est la liberté. Mais en fait, ils créent de nombreux liens de karma qui les restreignent assurément dès maintenant, et auront à subir les conséquences de leurs choix à l'avenir.

La véritable liberté est de suivre les règles du karma en ne faisant que de bonnes actions. Et ces bonnes actions sont celles qui sont faites avec une conscience pure, une conscience où on se considère comme l'âme.

Ainsi, au lieu de créer de nouveaux liens, je me libère de mes liens existants au fur et à mesure tout en les vivant dans une relation avec Dieu. Se faisant mes liens qui m'apportaient du malheur auparavant m'apportent du bonheur à cause de ma relation avec Dieu.

Si je ne suis pas heureux à un moment donné, c'est assurément qu'il y a un lien quelque part. Je dois trouver ce lien et le transformer dans ma relation avec le Suprême.

Ce n'est pas toujours évident. Cela demande de la pratique. Mais plus je prends de pouvoir de Baba, plus ce sera facile.

Il faut aussi faire très attention à la négligence car elle fait perdre le pouvoir accumulé petit à petit.

Et il faut bien sûr éviter de faire certaines erreurs qui sont très lourdes à réparer (cela coûte beaucoup de notre temps, parfois des années).

Analyse

मैं आत्मा हूँ यह भूलने से समझते हैं मैं देह हूँ
maĩ ātmā hū̃ yah bhūlnē sē samajhtē haĩ maĩ dēh hū̃
je âme suis ceci (être oublié) de comprenez je corps suis
Je suis l'âme. En oubliant ceci, tu comprends : "je suis le corps".

तो देहों के साथ सम्बन्ध हो जाता है
tō dēhō̃ kē sāth sambandh hō jātā hai
alors corps avec relation devient
Alors la relation devient avec les corps.

बाबा ऐसे नहीं कहते हैं कि तोड़ दो लेकिन तुम इस मृत्युलोक के बंधन में रहते हुए ईश्वरीय सम्बन्ध को याद करो
bābā aisē nahī̃ kahtē haĩ ki tōṛ dō lēkin tum is mr̥tyulōk kē bandhan mē̃ rahtē huē īśvarīy sambandh kō yād karō
Bābā (comme ceci) (ne pas) dit que brise mais tu ceci (monde des morts) de lien dans (en restant) divin relation à souvenir fais
Bābā ne dit pas "brise la relation" mais "souviens-toi de la relation avec Īśvar tout en restant dans le lien du monde des morts.

यह है बंधन वह है सम्बन्ध
yah hai bandhan vah hai sambandh
ceci est lien cela est relation
Ceci est le lien, cela est la relation.

बंधन होता है दुःख का
bandhan hōtā hai duḥkh kā
lien est malheur de
Le lien est celui du malheur.

सम्बन्ध होता है सुख का
sambandh hōtā hai sukh kā
relation est bonheur de
La relation est celle du bonheur.

बंधन और सम्बन्ध दोनों अलग-अलग हैं
bandhan aur sambandh dōnō̃ alag-alag haĩ
lien et relation (les deux) (à part) sont
Le lien et la relation sont deux choses distinctes.

बंधन अक्षर पुरानी दुनिया से सम्बन्ध अक्षर नई दुनिया से लगता है
bandhan akṣar purānī duniyā sē sambandh akṣar naī duniyā sē lagtā hai
lien mot vieux monde par relation mot nouveau monde par (est employé)
Le mot lien est employé par le vieux monde et le mot relation par le nouveau monde.

Définitions

बन्धन bandhan (sanskrit) n.

  1. lien, entrave, chaînes, fers, fermeture, nœud
  2. l'acte ou le processus de nouer, attacher, lier, relier 
  3. esclavage
  4. emprisonnement, détention, captivité.
  5. restriction, limitation
  6. cordon, bracelet
  7. phil. attachement au monde ; opp. libération [mokṣa]
  8. obligation.
  9. lien(s) (par affection, devoir).
  10. règle ou coutume établie; pratique quotidienne, observance.

मैं आत्मा हूँ maĩ ātmā hū̃ (hindi) prop.

  1. je suis l'âme

मैं देह हूँ maĩ dēh hū̃ (hindi) prop.

  1. je suis le corps (erreur des êtres humains car Baba dit que nous sommes en réalité des âmes)

मृत्युलोक mr̥tyulōk (sanskrit) n. m.
Composé de : मृत्यु mr̥tyu et लोक lōk

  1. Lieu de la mort
  2. Le monde de la mort (le cinquième des sept mondes), le monde des morts, la résidence de Yama
  3. Le monde mortel; la terre, ce monde

सम्बन्ध sambandh (sanskrit) n. m.

  1. connexion ; relation (avec, से).
  2. relation (de sang ou de mariage).
  3. une connexion (poste, air, téléphone).
  4. (grammaire) cas possessif