आकारी ākārī

Définition complète

आकारी ākārī (sanskrit) adj.

  1. possédant une forme, une figure, une apparence, une expression ; bien construit, bien fait
  2. (Baba) possédant une forme non physique mais qui peut être perçue
  3. (Baba) ayant la forme angélique

Origine de la définition

आकारी ākārī (sanskrit)

  1. ayant la forme angélique

Traduit du Dictionnaire Raja Yoga Dictionary 2013

आकारी ākārī (sanskrit)

  1. adj. possédant une forme ; bien construit, bien fait

Traduit du Dictionnaire Oxford (1993)

आकारी ākārī (sanskrit)

  1. subtile; non physique

Traduit du Dictionnaire Murli Shabdavali

Traduction usuelle

  1. subtil

Traduction proposée

  1. ākārī
  2. subtil

Date de création

dimanche 15 novembre 2020

Points mentionnant la définition

dimanche 15 novembre 2020

Aujourd’hui, Avyakt BapDada est venu rencontrer les anges avyakt, Ses enfants qui ont reçu la bénédiction: «Puissiez-vous être dans un niveau avyakt». Cette rencontre n’a lieu qu’une seule fois dans le cycle entier, en cet âge de confluence. Il y aura des rencontres de déités à l’âge d’or mais la rencontre avyakt des anges n’existe qu’en ce moment. Le Père incorporel célèbre aussi une rencontre par l’intermédiaire du Père Brahma. L’Incorporel aime profondément l’assemblée des anges. C’est pourquoi Il quitte Son monde pour venir dans les mondes subtil et corporel afin de célébrer une rencontre avec vous. L’amour des enfants angéliques L’attire et donc, le Père doit également changer de forme et d’habit et venir dans le monde des enfants. L’âge de confluence est le monde unique et très beau du Père et des enfants.

vendredi 2 décembre 2022

Vous savez que le Père, le Résident de la terre lointaine, vient dans ce monde impur. La terre de Brahma, Vishnou et Shankar ne peut pas être considérée comme étant la terre lointaine. La terre lointaine est la demeure des âmes et de Shiv Baba. Nous sommes toutes les résidentes du monde incorporel. D'abord, il y a le monde incorporel, puis le monde subtil, et enfin le monde corporel. Ce sont les âmes des déités qui descendent en premier du monde incorporel. Il y a d'abord la dynastie du soleil, puis celle de la lune. Lorsque c'est le règne de la dynastie du soleil, la dynastie de la lune n'existe pas encore. Au moment de la dynastie de la lune, on dira que la dynastie du soleil a existé dans le passé. A l'âge d'argent, on dira que le rôle de Lakshmi et de Narayan a eu lieu dans le passé. Mais on ne dira pas que l'on redeviendra un jour des marchands ou des shudras ! C'est seulement en ce moment que vous possédez cette connaissance. Le Père vous dévoile tous les secrets du cycle.