De la terre lointaine à cette terre à travers les âges

Point du murli du vendredi 2 décembre 2022

Vous savez que le Père, le Résident de la terre lointaine, vient dans ce monde impur. La terre de Brahma, Vishnou et Shankar ne peut pas être considérée comme étant la terre lointaine. La terre lointaine est la demeure des âmes et de Shiv Baba. Nous sommes toutes les résidentes du monde incorporel. D'abord, il y a le monde incorporel, puis le monde subtil, et enfin le monde corporel. Ce sont les âmes des déités qui descendent en premier du monde incorporel. Il y a d'abord la dynastie du soleil, puis celle de la lune. Lorsque c'est le règne de la dynastie du soleil, la dynastie de la lune n'existe pas encore. Au moment de la dynastie de la lune, on dira que la dynastie du soleil a existé dans le passé. A l'âge d'argent, on dira que le rôle de Lakshmi et de Narayan a eu lieu dans le passé. Mais on ne dira pas que l'on redeviendra un jour des marchands ou des shudras ! C'est seulement en ce moment que vous possédez cette connaissance. Le Père vous dévoile tous les secrets du cycle.

Notes

Lakṣmī déesse-impératrice de l'âge d'or.

Nārāyaṇ dieu-empereur de l'âge d'or.

ŚivBābā le Père Shiva (Bābā est un terme affectueux et honorifique pour un aîné, notamment un père).

Brahmā, Viṣṇu et Śaṅkar font référence aux trois divinités (la trimurti) représentant les 3 rôles (création, préservation et destruction) de Shiva.

nirākārī signifie "incorporel".

ākārī signifie "ayant une forme, une figure, une apparence, une expression" mais non physique, non corporelle.

sākārī signifie "ayant une forme physique ou matérielle", "tangible, réel, concret".

dēvī-dēvtā dharm signifie "la loi des déesses et des dieux".

Trētā est le nom de l'âge d'argent.

vaiśya signifie "qui vit de son travail", "cultivateur, éleveur, marchand, artisan, banquier..."

śūdra signifie "serviteur" de la plus basse classe hindoue (hormis les intouchables qui ne font parti d'aucune classe).

patit signifie "tombé, dégradé". Traduit par "impur". Je l'ai traduit par "déchu".

dūrdēś signifie "terre lointaine, espace lointain" de dūr "distant, éloigné, lointain" et dēś "terre, pays, région, espace".

sūryavãnśī signifie "de la lignée, de la race, de la famille, de la dynastie, du clan du soleil". Traduit ici par "dynastie du soleil". Je l'ai traduit par "lignée solaire".

candravãnśī signifie "de la lignée, de la race, de la famille, de la dynastie, du clan de la lune". Traduit ici par "dynastie de la lune". Je l'ai traduit par "lignée lunaire".

Point du murli reformulé (alternative)

Vous savez que le Père qui habite dans la terre lointaine est venu dans le monde déchu. Il n'y a pas de terre lointaine de Brahmā, Viṣṇu et Śaṅkar. La terre lointaine est celle de ŚivBābā et celle des âmes. Nous sommes tous ceux qui habitent dans le monde nirākārī. D'abord il y a le monde nirākārī, ensuite ākārī et enfin sākārī. Les âmes du dēvī-dēvtā dharm viennent en premier du monde nirākārī. Avant, il y avait ici la lignée solaire, après les âmes de la lignée lunaire viendront. Quand il y a ceux de la lignée solaire, il n'y a pas ceux de la lignée lunaire. Quand il y aura ceux de la lignée lunaire, ils diront que ceux de la lignée solaire appartiennent au passé. A Trētā, ils diront que les rôles de Lakṣmī et Nārāyaṇ appartiennent au passé. Mais ils ne pourront pas dire qu'ils deviendront après vaiśya et śūdra. Non ! Maintenant, vous avez cette connaissance. Le Père vous explique le secret du cycle.

Interprétation

Il y a 3 mondes (duniyā) :

Baba dit que l'on peut qualifier le monde nirākārī de dūrdēś (prononcé dourdésh) "terre lointaine, espace lointain" mais pas le monde ākārī.

Cela signifie que le monde ākārī, le monde angélique est proche de notre monde physique, de notre Terre.

Les hindous considèrent aussi les êtres habitant sur Terre, dans son atmosphère (dans l'air) et plus loin dans l'espace où il y a les étoiles et les planètes.

Il est possible que le monde ākārī soit physiquement proche de la Terre dans son atmosphère où les vibrations de nos pensées peuvent atteindre n'importe quel être humain sur Terre.

Comme la radio ou la télévision peuvent atteindre n'importe quel endroit sur Terre à travers l'atmosphère et les satellites.

Il y a donc une analogie entre nos vibrations et les ondes radio (électromagnétiques dans une certaine bande de fréquence en terme scientifique ; les lumières visibles (Couleurs) et non visibles (infrarouge, ultraviolet, rayon X) sont aussi des ondes électromagnétiques appartenant à d'autres bandes de fréquence).

On peut imaginer le monde nirākārī au delà de notre Univers physique, au delà même des étoiles les plus lointaines.

Les scientifiques pensent que l'Univers est en expansion. Cela signifie qu'il a une certaine dimension, mais même en voyageant sans jamais s'arrêter une éternité, on ne pourrait tout de même pas sortir de cet univers (on tournerait en rond).

L'âme a donc un pouvoir magique qui lui permet de descendre de l'espace lointain sur notre Terre en une seconde pour prendre une première incarnation.

Le pouvoir spirituel dépasse donc le pouvoir matériel.

La Terre vit 4 époques 4 âges :

Le cycle des âges est ainsi fait que nous ne connaissons pas les âges à venir.

En fait même les hindous qui apparaissent dès la seconde moitié du cycle au tout début de l'âge de cuivre (qui ont appartenu aux lignées solaire et lunaire par le passé pour une partie d'entre eux) ne connaissent pas les âges. Ils parlent des 4 âges d'or, d'argent, de cuivre et de fer. Et ils savent que cela se répète. Mais ils se considèrent déjà dans l'âge de fer puisqu'il place l'âge de fer il y a 5000 ans !

Ce n'est que maintenant que Baba nous révèle ce secret des âges avec les bons chiffres, les bonnes occupations, bonnes lignées et bonnes lois ou religions.

Les hindous ont vraiment tout mélangé.

Analyse

तुम जानते हो दूरदेश के रहने वाला बाप पतित दुनिया में आये हैं.
tum jāntē hō dūrdēś kē rahnē vālā bāp patit duniyā mē̃ āyē haĩ. vous savez (terre lointaine) de rester (celui qui) père déchu monde dans (est venu) .
Vous savez que le Père qui habite dans la terre lointaine est venu dans le monde déchu.

ब्रह्मा-विष्णु-शंकर का दूरदेश नहीं है.
brahmā-viṣṇu-śaṅkar kā dūrdēś nahī̃ hai.
(Brahmā, Viṣṇu et Śaṅkar) de (terre lointaine) (ne pas) est .
Il n'y a pas de terre lointaine de Brahmā, Viṣṇu et Śaṅkar.

दूरदेश है शिवबाबा का और आत्माओं का.
dūrdēś hai śivbābā kā aur ātmāō̃ kā.
(terre lointaine) est ŚivBābā de et âmes de .
La terre lointaine est celle de ŚivBābā et celle des âmes.

हम सब निराकारी दुनिया में रहने वाले हैं.
ham sab nirākārī duniyā mē̃ rahnē vālē haĩ.
nous tous (sans forme) monde dans rester (ceux qui) sommes.
Nous sommes tous ceux qui habitent dans le monde nirākārī.

पहले है निराकारी दुनिया फिर आकारी फिर साकारी.
pahlē hai nirākārī duniyā phir ākārī phir sākārī.
avant est nirākārī monde après ākārī après sākārī.
D'abord il y a le monde nirākārī, ensuite ākārī et enfin sākārī.

निराकारी दुनिया से पहले देवी-देवता धर्म की आत्मायें आती हैं.
nirākārī duniyā sē pahlē dēvī-dēvtā dharm kī ātmāyē̃ ātī haĩ.
nirākārī monde de avant dēvī-dēvtā dharm de âmes viennent .
Les âmes du dēvī-dēvtā dharm viennent en premier du monde nirākārī.

पहले सूर्यवंशी घराना यहाँ था , फिर चन्द्रवंशी घराने की आत्मायें आयेंगी.
pahlē sūryavãnśī gharānā yahā̃ thā , phir candravãnśī gharānē kī ātmāyē̃ āyēṅgī.
avant sūryavãnśī famille ici était , après candravãnśī famille de âmes viendront .
Avant, il y avait ici la lignée solaire, après les âmes de la lignée lunaire viendront.

सूर्यवंशी हैं तो चन्द्रवंशी नहीं हैं.
sūryavãnśī haĩ tō candravãnśī nahī̃ haĩ.
sūryavãnśī sont alors candravãnśī (ne pas) sont .
S'il y a ceux de la lignée solaire, il n'y a pas ceux de la lignée lunaire.

चन्द्रवंशी जब होते हैं तो कहेंगे सूर्यवंशी पास्ट हो गये.
candravãnśī jab hōtē haĩ tō kahē̃gē sūryavãnśī past hō gayē.
candravãnśī quand sont alors diront sūryavãnśī passé (sont devenus) .
Quand il y aura ceux de la lignée lunaire, ils dirons que ceux de la lignée solaire appartiennent au passé.

त्रेता में कहेंगे लक्ष्मी-नारायण का पार्ट पास्ट हो गया.
trētā mē̃ kahē̃gē lakṣmī-nārāyaṇ kā part past hō gayā.
trētā dans diront (Lakṣmī et Nārāyaṇ) de rôle passé (est devenu) .
A Trētā, ils dirons que les rôles de Lakṣmī et Nārāyaṇ appartiennent au passé.

बाकी ऐसे नहीं कहेंगे कि हम फिर वैश्य शूद्र बनेंगे , नहीं.
bākī aisē nahī̃ kahē̃gē ki ham phir vaiśya śūdra banē̃gē , nahī̃.
mais (comme ceci) (ne pas) diront que nous après vaiśya śūdra deviendrons , non.
Mais ils ne pourront pas dire qu'ils deviendront après vaiśya et śūdra. Non !

यह नॉलेज तुमको अभी है.
yah knowledge tumkō abhī hai.
cette connaissance (à vous) maintenant est .
Maintenant, vous avez cette connaissance.

बाप तुमको चक्र का राज़ समझाते हैं.
bāp tumkō cakra kā rāz samjhātē haĩ.
père (à vous) cycle de secret explique .
Le Père vous explique le secret du cycle.

Définitions

आकारी ākārī (sanskrit) adj.

  1. possédant une forme, une figure, une apparence, une expression ; bien construit, bien fait
  2. (Baba) possédant une forme non physique mais qui peut être perçue
  3. (Baba) ayant la forme angélique

चन्द्रवंशी candravanśī (hindi)

(celui) du vanś de candra, (celui) de la race lunaire.

देवी-देवता dēvī-dēvtā (sanskrit) n. f.

  1. déesse et dieu

धर्म dharm (sanskrit)

Ce qui doit être tenu ou gardé : l'ensemble des obligations religieuses et sociales qu'un Hindou pieux est tenu de remplir, action juste, devoir ; moralité; vertu, vie vertueuse; Justice.
Les observances coutumières de la communauté ou de la secte, etc.
Les prescriptions ou sanctions de la religion ; loi morale.
Religion.
Nature ou caractère particulier ; marche de la vie; mode de vie (par exemple, d'une femme par opposition à un homme, d'un homme par opposition à un jeune); caste.
Le mérite spirituel, comme dérivant de l'accomplissement du dharma.

दूरदेश dūrdēś (hindi) n. m.
Composé de : दूर dūr et देश dēś

  1. terre lointaine, espace lointain

निराकार nirākār (sanskrit)

Incorporel.
Une épithète de Dieu.
(hindouisme) sans forme, imprégnant toute chose (ce qui rend Dieu omniprésent).
(Bābā) Incorporel, sans corps physique ou subtil. Dieu est incorporel mais a une forme, celle d'un point. De même les âmes dans le monde incorporel sont incorporelles et ont la forme d'un point.

पतित patit (sanskrit)

Tombé, déchu, dépravé. (le contraire de pāvan)

साकार ou साकारी sākār ou sākārī (sanskrit)

Corporel, qui a une forme physique, matérielle.

शूद्र śūdra (sanskrit)

Personne de la quatrième classe sociale, la plus basse : serviteur.
Les êtres humains à l'âge de fer sont tous de cette classe sociale.

सूर्यवंशी sūryavanśī (hindi)

(celui) du vanś de sūrya, (celui) de la race solaire.

त्रेता trētā (sanskrit)

Le deuxième des quatre âges selon la mythologie hindoue : l'âge d'argent.

वैश्य vaiśya (sanskrit) n. m.

  1. soc. [«homme du peuple»] membre de la 3e classe, qui vit de son travail ; cultivateur, éleveur, marchand, artisan, banquier
  2. subordination, dépendance.