Qui est ce Bhagvān qui parle ?

Point du murli du vendredi 24 septembre 2021

Om shanti. Dieu parle. Que dit Dieu ? Qui a dit: "Dieu parle"? On ne voit personne. Les êtres humains ne peuvent pas être appelés Dieu. Certains pensent que c'est celui qui parle qui dit: "Dieu parle". Cependant, vous seuls savez que Dieu l'Incorporel est en train de parler. Qui est assis ici, et où est Dieu? C'est nouveau. Cela perturbe beaucoup de gens. Cependant, Dieu parle vraiment et dit: les enfants, Je vous enseigne le Raja Yoga. Je vous enseigne la connaissance et le yoga afin de vous changer d'hommes ordinaires en Narayan ou Krishna, et de femme ordinaire en Lakshmi ou Radhe. Que voulez-vous de plus ?

Notes

bhagvān signifie "chanceux, prospère, heureux, glorieux, illustre, adorable, divin, honorable" et aussi "l'Être suprême, Dieu".

bhagvānuvāc signifie "Bhagvān dit".

nirākār signifie "incorporel".

Point du murli reformulé (alternative)

Om śānti. Bhagvānuvāc. Que dit Bhagvān ? Qui a dit ceci "bhagvānuvāc" ? Mais en regardant personne ne vient. On ne dit pas Bhagvān à un être humain. Certains comprendront que seul celui qui parle dit : "bhagvānuvāc". Mais nirākār Bhagvān est en train de parler. Ceci, toi seul le sais. Qui est-ce ? Qui est assis ? Où est Bhagvān ? Il s'agit d'une chose nouvelle, n'est-ce pas ? Alors les êtres humains sont confus. Mais bhagvānuvāc existe certainement. Il dit : "Je suis en train d'enseigner rājyōg aux enfants." J'enseigne yōg et gyān pour créer Nārāyaṇ ou Kr̥ṣṇa d'un homme et Lakṣmī ou Rādhē d'une femme. Que faudrait-il d'autre ?

Interprétation

Bhagvān est un qualificatif pour Krishna identifié comme une incarnation de l'Être suprême Vishnou (pour les hindous vishnouites).

bhagvānuvāc en sanskrit "Bhagvān dit", introduit les phrases prononcées par Krishna dans le Gita.

En réalité, Krishna n'est pas l'Être suprême mais un dieu humain première divinité apparaissant à l'âge d'or.

Celui qui apporte la libération à l'humanité en donnant son savoir n'est donc pas Krishna mais Shiva qui est Dieu l'Être suprême.

Et ce savoir, cette véritable Gita est le murli.

L'Être suprême est incorporel. On ne peut donc pas le voir.

Pourtant, Il parle en donnant le murli.

Cela se fait à travers le corps de Brahma.

Les gens croient en ce qu'ils voient. Et donc s'ils voient la bouche de Brahma parler? c'est que c'est Brahma qui parle.

Baba explique qu'il entre dans le corps de Brahma et utilise son corps pour parler et s'asseoir. Brahma le laisse parler.

C'est une chose nouvelle. Et seul les brahma kumars et kumaris acceptent cette idée.

Même pour nous, nous avons besoin de nous rappeler que c'est Dieu qui parle quand on écoute ou lit le murli.

En agissant ainsi, je crée une relation avec Dieu le Professeur. Et ma compréhension devient plus profonde et plus subtile.

Analyse

ओम् शान्ति ।
ōm śānti .
Om śānti.

भगवानुवाच ।
bhagvānuvāc .
Bhagvānuvāc.

भगवान क्या कहते हैं ?
bhagvān kyā (kahtē haĩ)  ?
Bhagvān que dit  ?
Que dit Bhagvān ?

यह भगवानुवाच किसने कहा ?
yah bhagvānuvāc kisnē kahā  ?
ceci bhagvānuvāc qui "a dit" ?
Qui a dit ceci "bhagvānuvāc" ?

देखने में तो कोई आता नहीं ।
dēkhnē mē̃ tō kōī ātā nahī̃ . voir dans alors quelqu'un vient "ne pas" .
Mais en regardant personne ne vient.

मनुष्य को भगवान नहीं कहा जाता ।
manuṣya kō bhagvān nahī̃ (kahā jātā) .
"être humain" à Bhagvān "ne pas" "est dit" .
On ne dit pas Bhagvān à un être humain.

कोई समझेंगे कि बोलने वाले ही कहते हैं - भगवानुवाच ।
kōī samajhē̃gē ki bōlnē vālē hī (kahtē haĩ) - bhagvānuvāc .
certains comprendront que parler "ceux qui" seul disent - bhagvānuvāc .
Certains comprendront que seul celui qui parle dit : "bhagvānuvāc".

लेकिन निराकार भगवान बोल रहे हैं , यह सिर्फ तुम ही जानते हो ।
lēkin nirākār bhagvān (bōl rahē haĩ) , yah sirph tum hī (jāntē hō) .
mais nirākār Bhagvān "est en train de parler" , ceci juste tu seul sais .
Mais nirākār Bhagvān est en train de parler. Ceci, toi seul le sais.

यह कौन बैठा है !
yah kaun (baiṭhā hai)  !
celui-ci qui "est assis"  !
Qui est-ce ? Qui est assis ?

भगवान कहाँ हैं !
bhagvān kahā̃ haĩ  !
Bhagvān où est  !
Où est Bhagvān ?

यह नई बात है ना इसलिए मनुष्य मूंझ जाते हैं ।
yah naī bāt hai nā isliē manuṣya (mūñjh jātē haĩ) .
ceci nouvelle chose est "n'est-ce pas" donc "êtres humains" "sont confus" .
Il s'agit d'une nouvelle chose, n'est-ce pas ? Alors les êtres humains sont confus.

लेकिन भगवानुवाच है जरूर ।
lēkin bhagvānuvāc hai jarūr .
mais bhagvānuvāc est certainement .
Mais bhagvānuvāc existe certainement.

कहते हैं कि मैं बच्चों को राजयोग सिखा रहा हूँ ।
(kahtē haĩ) ki maĩ baccō̃ kō rājyōg (sikhā rahā hū̃) .
dit que je enfants à "raja yoga" "suis en train d'enseigner" .
Il dit : "Je suis en train d'enseigner rājyōg aux enfants."

नर से नारायण अथवा कृष्ण , नारी को लक्ष्मी अथवा राधे बनाने लिए योग और ज्ञान सिखाता हूँ , इनसे और क्या चाहिए ।
nar sē nārāyaṇ athavā kr̥ṣṇa , nārī kō lakṣmī athavā rādhē banānē liē yōg aur gyān (sikhātā hū̃) , insē aur kyā cāhiē .
homme de Nārāyaṇ ou Kr̥ṣṇa , femme à Lakṣmī ou Rādhē faire pour yōg et gyān enseigne , "avec eux" autre que faudrait .
J'enseigne yōg et gyān pour créer Nārāyaṇ ou Kr̥ṣṇa d'un homme et Lakṣmī ou Rādhē d'une femme. Que faudrait-il d'autre ?

Définitions

भगवान bhagvān (sanskrit)

Chanceux, prospère, heureux, glorieux, illustre, adorable, divin, honorable.
(épithète) Dieu, le Seigneur Tout-Puissant, l'Être suprême (Śiv et non Viṣṇu).
(hindouisme) (épithète) Le dieu Nārāyaṇ.

भगवानुवाच bhagvānuvāc (sanskrit)

Bhagvān dit, Dieu dit. (formule répétée dans la Gītā)

ज्ञान gyān (sanskrit)

Le Savoir directement enseigné par Dieu.

कृष्ण kr̥ṣṇa (sanskrit)

Noir, sombre.
Seigneur Kr̥ṣṇa (Krishna).

लक्ष्मी lakṣmī (sanskrit)

(hindouisme) La déesse de la richesse et épouse du Seigneur Vishṉū.
Prospérité, fortune.
Utilisé avec déférence pour une femme comme symbolisant la prospérité.
(Bābā) La déesse impératrice de l'Âge d'or et épouse du dieu empereur Nārāyaṇ. Le couple est symbolisé par Vishṉū qui soutient le monde à travers le cycle, en particulier aux âges d'or et d'argent.

नारायण nārāyaṇ (sanskrit)

(Hindouisme) Dieu, Seigneur Vishṉu. Un nom de Vishṇu (considéré comme le premier des êtres vivants et la demeure des mortels ; ou comme l'être qui existait avant tous les mondes et se déplaçait sur les eaux de la création).
(Bābā) Le premier empereur de l'âge d'or (l'homme parfait).

निराकार nirākār (sanskrit)

Incorporel.
Une épithète de Dieu.
(hindouisme) sans forme, imprégnant toute chose (ce qui rend Dieu omniprésent).
(Bābā) Incorporel, sans corps physique ou subtil. Dieu est incorporel mais a une forme, celle d'un point. De même les âmes dans le monde incorporel sont incorporelles et ont la forme d'un point.

ओम् शान्ति ōm śānti (sanskrit)

(hindouisme) Om ! Paix ! Paix ! Paix ! (Shanti mantra ou prière hindoue pour la paix dans les Upanishads)
Moi l'âme ! Paix !
Je suis Paix ! Bonjour, bonsoir (salutation entre bk)

राधे rādhē (sanskrit) n. f.

  1. f. prospérité, succès
  2. myth. [GG.] np. de Rādhā «Réussite», bergère [gopī] favorite du jeune Gopāla-Kṛṣṇa à Vṛndāvana ; elle était l'épouse du vacher Ayanaghoṣa ; Vṛṣabhānu était son père ; elle fut déifiée comme Śrī Rādhā, symbole de l'Amour divin, par le mouvement dévotionnel [bhakti] de Caitanya

राजयोग rājyōg (sanskrit)

'Yoga du roi', Raja Yoga, le yoga royal le plus élevé. L'union de l'âme avec l'âme suprême. Le yoga qui fait de nous les dirigeants de nous-mêmes et les rois du monde.

योग yōg (sanskrit)

Connexion, union.
Combinaison ; conjoncture (comme celle des corps célestes) ; accord, similarité.
Le yoga, une théorie ou une pratique de méditation abstraite entreprise pour amener l'âme vers ou en union avec l'esprit suprême ; exercices ou disciplines corporelles, propices à ce qui précède.
(Bābā) Union dans le souvenir (en particulier avec le Père).

Article