Le souvenir silencieux et secret sans chapelet

Point du murli du mardi 23 novembre 2021

Vous devez vous souvenir de Lui en silence, d'une façon incognito. C'est ce que l'on appelle le chant du silence. Vous ne devez pas vous souvenir de Lui bruyamment. Egrainer les perles d'un chapelet secrètement (dans un petit sac) ou de façon visible, c'est la même chose. Égrainer des perles secrètement n'a rien d'incognito. Ce qui est incognito, c'est de considérer que vous êtes des âmes et de vous souvenir du Père.

Notes

andar signifie "à l'intérieur". Traduit ici par "en silence" et "secrètement".

bāhar signifie "à l'extérieur". Traduit ici par "de façon visible".

gupta signifie "caché, secret". Traduit ici par "d'une façon incognito" et "incognito".

mālā signifie "chapelet".

phērnā signifie "tourner, répéter". Pour un chapelet, "égrainer".

jāp signifie "chuchotement", "fait de marmonner des prières". Traduit ici par "se souvenir bruyamment".

ajapā signifie "le mantra ‘haṃsa’ (qui se ventile en silence)". Traduit ici par "chant du silence".

Point du murli reformulé (alternative 1)

Tu dois te souvenir secrètement intérieurement, on appelle ceci le souvenir ajapā. Il ne faut pas faire jāp. Égraine le chapelet à l'intérieur ou à l'extérieur. C'est la même chose. Égrainer à l'intérieur n'a rien de secret. La chose secrète est : se considérer comme l'âme et se souvenir du Père.

Point du murli reformulé (alternative 2)

Tu dois te souvenir secrètement intérieurement, on appelle ceci le souvenir sans chuchotement. Il ne faut pas chuchoter.

Interprétation

Les hindous ont coutume de réciter les différents noms ou titres de Dieu par exemple en égrainant les graines d'un chapelet. Ils marmonnent souvent.

Pour se souvenir de Dieu, on n'a pas besoin de chapelet.

Ce souvenir s'appelle ajapā (sans récitation, sans chuchotement).

Les hindous pratiquent ce ajapā en pensant à Dieu sans rien dire et en comptant les respirations plutôt que les graines d'un chapelet.

Une pratique est le mantra soham où j'expire "ha" (nasalisé) et j'inspire "sa".

"sa" + "ham" donne "soham" qui est une contraction de "sa" signifiant "cela" + "aham" signifiant "je".

Donc le simple fait de respirer produit naturellement les sons "sa" et "ham" (onomatopées) signifiant "je suis cela".

Les hindous l'interprètent comme "je suis l'Âme suprême".

Baba nous dit souvent de se souvenir de Lui à chaque souffle.

Alors je peux faire l'exercice de penser "je suis" (aham) en expirant et "l'âme" (so ou "cela") en inspirant.

Bien que ce ne soit pas vraiment nécessaire. La seule chose qui compte c'est de se considérer comme l'âme ou se souvenir du Père. Il n'est pas nécessaire de régler ses pensées sur sa respiration.

Analyse

तुमको अन्दर गुप्त याद करना है , इसको अजपा याद कहा जाता है ।
tumkō andar gupta yād karnā hai , iskō ajapā yād (kahā jātā hai) .
"à toi" "à l'intérieur" secret souvenir faire faut , "pour ceci" ajapā souvenir "est dit" .
Tu dois te souvenir secrètement intérieurement, on appelle ceci le souvenir ajapā.

जाप नहीं करना है ।
jāp nahī̃ karnā hai .
jāp "ne pas" faire faut .
Il ne faut pas faire jāp.

माला अन्दर फेरो या बाहर फेरो ।
mālā andar phērō yā bāhar phērō .
chapelet "à l'intérieur" tourne ou "à l'extérieur" tourne .
Egraine le chapelet à l'intérieur ou à l'extérieur.

बात एक ही है ।
bāt ēk hī hai .
chose 1 seule est .
C'est la même chose.

अन्दर फेरना कोई गुप्त नहीं ।
andar phērnā kōī gupta nahī̃ .
"à l'intérieur" tourner quelque secret "ne pas" .
Egrainer à l'intérieur n'a rien de secret.

गुप्त बात है - अपने को आत्मा समझ बाप को याद करना ।
gupta bāt hai - apnē kō ātmā samajh bāp kō yād karnā .
secret chose est - soi-même à âme considérer père à souvenir faire .
La chose secrète est : se considérer comme l'âme et se souvenir du Père.

Définitions

अजपा ajapā (sanskrit) n. f.

  1. soc. le mantra ‘haṃsa’ (qui se ventile en silence).

अन्दर اندر andar (persan) adv.

  1. prép. À l'intérieur, à l'intérieur (de, -ke)
  2. andar-se, adv. De l'Intérieur; intérieurement
  3. andar-kā, adj. (f. -ī), intérieur; caché, secret
  4. andar karnā, v.t. Mettre à l'intérieur, mettre hors de vue; mettre, insérer; pénétrer; pousser
  5. andar honā, v.n. Être contenu ou inclus (dans, -ke), appartenir (à), tomber sous; entrer.

बाहर bāhar (hindi) adv.

  1. adv. & postposn. (gouvernant gén., -ke, ou abl., -se), à l'extérieur (de), (en) dehors (de), extérieurement; hors, hors de; au-delà, dépassant; au-delà de l'effet ou de l'influence (de, -se); à l'étranger, loin
  2. intj. Dehors ! à l'extérieur !

गुप्त gupt (sanskrit)

Caché, secret, latent, confidentiel.

जाप jāp (sanskrit) n. m.

  1. chuchotement
  2. soc. fait de marmonner des prières.

माला mālā (sanskrit)

Une guirlande (de fleurs), couronne (de fleurs).
Chapelet, rang de perles.
Série, chaîne, rangée, rang.

फेरना phērnā (hindi) v.

  1. tourner
  2. retourner, rendre
  3. faire disparaître en changeant de côté
  4. inverser
  5. répéter encore et encore
  6. proclamer, annoncer (comme डौंडी--)
  7. modifier l'ordre
  8. mélanger (comme पान--).

Articles